Un projet accompagné OncoEntrepreneur

Comment est né votre projet ?

J’étais chercheur post doctorant à l’Université et je me suis rendu compte que le produit que j’avais réussi à produire en laboratoire était intéressant pour l’immunothérapie. Au même moment j’ai appris que l’immunothérapie anti-tumorale pouvait être le succès de la décennie. En comprenant mieux les mécanismes impliqués dans son fonctionnement, cela a été évident pour moi que le produit que j’avais était intéressant à développer.

 

De quelle formation universitaire êtes-vous issu ?

J’ai suivi un cursus universitaire classique : maîtrise de biochimie à l’Université de Bourgogne suivi d’un doctorat de biotechnologie thérapeutique à l’Université Paris Diderot.

 

Quand vous avez participé au programme OncoEntrepreneur à quel stade était votre projet ?

Je suis venu un peu tard dans le programme OncoEntrepreneur. Je suis arrivé, société déjà créée avec déjà des subventions mais je pense qu’OncoEntrepreneur est bien pour des porteurs de projets qui se posent des questions et n’ont pas franchi l’étape de la création de société.

 

Quelle dimension vous a apporté le programme OncoEntrepreneur ?

Les MasterClass étaient très intéressantes, en plus c’est gratuit, donc j’encourage ceux qui veulent créer une biotech de se lancer. L’écosystème de Cancer Campus est bénéfique. Tout le monde se connaît et l’entraide est utile pour de multiples raisons.

 

Avez-vous des recommandations ?

Non le principe est très bien et ce qui est fait est très bien.

 

Avez-vous gardé contact avec d’autres OncoEntrepreneurs ?

J’ai eu quelques contacts mais je n’en ai pas gardé particulièrement. Nous sommes à des stades de développement différents. Je suis nettement plus avancé que ceux que j’ai croisé ou ils sont dans des secteurs assez différent (E-santé).