Appel à projet H2020 “Startup Europe for Growth” pour les structures d’accompagnement des start-up deep tech

L’objectif de l’appel « Startup Europe for Growth » est de constituer des réseaux de partenaires européens soutenant des start-up deep tech, d’animer ces réseaux avec des actions transnationales utiles à la croissance de ces start-up (rencontres d’investisseurs, prospection et accès aux compétences pour se positionner sur de nouveaux marchés, partenariat technico-commerciaux, y compris pour répondre à des marchés publics et privés …) et de faire le lien avec le guichet de service (One-stop-shop StartUp Europe) mis en place par la Commission suite aux deux dernières éditions de l’appel à projet.

Selon les mots du responsable du programme à la Commission: “Open call of €10 Mio for startups ecosystems builders to connect ecosystems across Europe, build a One Stop Shop in your city and connect your One Stop Shop to the One Stop Shop of the Commission, organise cRoss-borders activities, help soft landing in international markets,….”

Les lauréats franciliens des éditions précédentes sont : Opticsvalley, Paris&Co ainsi que l’Incubateur IMT starter de mines telecom.

Le budget alloué est de 10 millions d’euros, pour des projets ayant un budget entre 1,5 et 1,8 millions euros.  Les projets candidats devront viser de connecter 4 à 5 écosystèmes locaux maximum (situés dans différents pays européens) dont la moitié considérés comme « en développement » (pour information, la CE indique qu’il est possible d’utiliser le classement des European Digital Cities, volet « scale-up » comme référence. Les villes en dessous du 20èmerang, ou absentes, sont considérées comme ayant des écosystèmes locaux « en développement »)

Les taux de remboursement sont avantageux, correspondant aux actions d’innovation sous H2020 (remboursement des coûts directs à hauteur de 70% + prise en charge forfaitaire pour les coûts indirects).

 La date de clôture pour les candidatures est fixée au 28 mars 2019.

Pour plus d’information sur cet appel, consultez le site de la Commission Européenne.